l'Atelier de Thot, atelier d'enluminure de Célia MEURET

Artiste peintre - Enlumineur

Née le 19 Octobre 1988 à Amiens (Somme - Hauts-de-France)

Styles : Enluminures celtes, art nordique (spécialité)

             Enluminures médiévales

             Naturalisme

ATTENTION : l'atelier réalise des créations et des reproductions d'enluminures, il ne fait pas de restauration.


Détentrice d’un Master d’histoire, parcours archéologie médiévale et antique, c’est au cours de mes études que j’ai découvert l’Enluminure, cet art de « mettre en lumière les textes des manuscrits ».

 

Au départ simple support d’étude en archéologie expérimentale, j’ai découvert qu’il était encore possible d’apprendre les techniques de cet art ancien. C’est donc tout naturellement que j’ai suivi une initiation à l’enluminure. J’ai ensuite poussé l’expérience jusqu’au bout en apprenant pratiquement toutes les techniques de peintures de l’enluminure médiévale.

 

C’est à ce moment-là que je me suis découvert une véritable passion pour cet art et ce savoir-faire en voie de disparition.

 

Pourquoi un tel coup de cœur ? A cause des couleurs éclatantes, du savoir-faire complexe caché derrière chaque peinture, ses nombreuses possibilités d’application dans l’art moderne ?

Ou est-ce parce que chaque création, surtout les créations celtes, représentent un défi que j’ai besoin de relever ?

Moi-même je l’ignore… Peut-être les quatre à la fois, qui sait ? Il parfois très difficile de mettre des mots sur ce que l’on ressent.

 

Toujours est-il que d’expérience c’est passé à métier, un métier que j’aime par-dessus tout et que je défends bec et ongles, une passion que je souhaite transmettre si possible au plus grand nombre.

 

A la fin de mon apprentissage, j’ai continué de tester et d’appliquer ces différentes techniques de peinture pour reproduire des enluminures, mais aussi pour en créer.

 

Suite à quelques… observations… de mon entourage vis-à-vis de mes premières réalisations, j’ai tenté de moderniser cet art en apportant à certaines de mes créations et reproductions un style graphique plus contemporain (ajustement des proportions, ajout d’ombres et de lumières, réalisme plus poussé, etc.). Pour celles qui ne nécessitent aucune modification (comme les enluminures celtes), je cherche à les présenter avec leurs couleurs d’origine, sans les marques du temps.

En voyant le résultat, je l’ai présenté au public lors d’expositions pour voir (et entendre) ce qu’il en pense.

 

Suite aux retours positifs que j’ai reçu, j’ai décidé de continuer dans cette voie en modernisant les enluminures, aussi bien les créations que les reproductions. Ça m’a aussi démontré qu’il était possible pour un art ancien de retrouver de l’intérêt auprès du public, à condition de le moderniser, sans pour autant toucher aux techniques et aux symboles.

 

Et c’est le credo de mon atelier.

 

En effet, je travaille autant que possible avec les mêmes matériaux que ceux utilisés par les enlumineurs du Moyen-Âge : parchemin animal, feuilles d'or, pigments fabriqués à partir de plantes et de roches.

Par cette recherche de l'authenticité dans mes créations et mes reproductions, je cherche à susciter l'intérêt des musées, notamment pour reproduire des pages de manuscrits trop fragiles pour être exposés ou animer des ateliers.

 

L'atelier est ouvert à toute personne intéressée par cet art ou souhaitant l'apprendre, car comme tout passionné, je veux faire connaître et surtout moderniser cet art ancien, et prouver qu'il est encore tout à fait possible de faire des créations de ce genre.